Les secrets de la fabrication du calisson

La gastronomie française est l’une des plus riches qu’il soit. On retrouve des spécialités qui lui valent au-delà ses frontières, nombre de reconnaissances. Parmi les chefs-d’œuvre, figure le calisson. Il s’agit d’une confiserie appréciée non seulement en France, mais aussi de part et d’autre du monde. On se demande ce qui fait de cette confiserie, une denrée populaire. Voici des informations utiles à propos du calisson. 

De nombreux ingrédients

Le calisson de Provence est une confiserie née de l’association de nombreux ingrédients. En effet, pour la produire, on se sert des fruits comme le melon ou l’orange. Par ailleurs, on se sert des amandes, des écorces ou encore du nougat. Comme vous pouvez le penser, la liste n’est pas exhaustive. Tout dépend du goût escompté. Cependant, il ne s’agit pas d’assembler tous les ingrédients pêle-mêle. La recette du Roi René garde toutes ses subtilités. Sur le site Jours Heureux, vous en saurez plus sur le calisson.

Les étapes de la fabrication du calisson

La fabrication du calisson est le produit d’une série d’étapes. La principale est la préparation de la pâte d’amandes qu’on retrouve au centre du calisson. Pour parvenir à obtenir le résultat attendu, confectionnez au préalable un mélange à base de fruits pour obtenir une sorte de confiture. Lorsque vous obtiendrez la pâte, elle devra reposer pendant trois jours. Après cette étape, on passe au glaçage pour que la confiserie soit moelleuse. Il se fera avec un mélange d’eau et de blancs d’œufs. Une fois l’étape du glaçage passée, il ne vous restera qu’à passer à la dégustation.

Ainsi, le calisson est une confiserie célèbre aux recettes particulières. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.